Le rappel des freins Mercedes “ne conduisez pas” s’étend à 1 million de véhicules

Mercedes-Benz demande maintenant aux propriétaires de près d’un million de véhicules dans le monde de garer leurs VUS et mini-fourgonnettes en raison du risque de défaillance des freins provoquée par la corrosion des composants du servofrein. Mercedes Benz et La NHTSA a émis des avis “ne pas conduire” pour ces modèles, demander aux propriétaires de les garer jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Le constructeur a annoncé le mois dernier que la campagne couvre près de 300 000 exemplaires de ses populaires SUV Classe ML et Classe GL 2006-2012, ainsi que la fourgonnette Classe R, désormais abandonnée. Dans le monde, la population de rappel comprend 993 407 véhicules individuels construits pour les années modèles 2004-2015, la Gardien rapports.

Selon Mercedes, ces modèles sont livrés avec des servofreins qui peuvent se corroder après une exposition prolongée à l’humidité. La corrosion peut entraîner la dégradation des composants internes du servofrein, formant des fractures qui peuvent laisser entrer de l’air dans le système de cuisson et réduire efficacité de freinage. Si suffisamment de contraintes physiques sont exercées sur le matériel du servomoteur, une défaillance catastrophique peut se produire, entraînant une perte complète de la puissance de freinage.

Selon Mercedes, les premiers signes de défaillance comprennent une pédale de frein molle ou des signes audibles d’air dans le système de freinage (les bruits de succion, de sifflement ou de respiration sifflante de la pédale sont des indicateurs potentiels de liquide de frein contaminé). Mercedes dit que les conducteurs doivent garer ces véhicules jusqu’à ce qu’ils puissent être inspectés par un concessionnaire agréé. Des avis ont été envoyés aux propriétaires à partir du 12 mai.

Vidéo associée :

Leave a Comment