Les développeurs X-Wing travaillaient sur un jeu Xbox annulé

Luke Skywalker

Capture d’écran: Lucasarts

Tout au long de la années 1990 Totally Games avait l’un des plus accomplised palmarès dans tous les jeux vidéo. Le studio, publiant des jeux pour Lucasfilm puis Lucasarts, s’est spécialisé dans tout ce qui concerne le vol et a été acclamé pour ses sorties dans le ciel et bien au-delà.

Ils se sont fait un nom sur cDes simulations classiques de la Seconde Guerre mondiale comme Secret Weapons of the Luftwaffe et Their Finest Houravant de vraiment frapper le grand coup sur une série de titres Star Wars comme Aile X, Tie Fighter et Alliance X-Wingqui n’étaient pas seulement trois des meilleurs tireurs spatiaux jamais sortis, ils noustrois des meilleurs jeux PC de tous les temps, point final.

Dans les années 2000, cependant, tout avait commencé à mal tourner. Alors que les années 2002 Star Trek : Commandant de pont était OK, leur retour à la Seconde W mondialear en 2003 avec Armes secrètes sur la Normandie floppé, et après le désastreux de 2007 Syndrome extraterrestre ce studio s’est tourné vers la sortie de tuf sous licence bon marché avant de disparaître tranquillement.

C’est l’histoire telle que nous la connaissons, de toute façon, mais aujourd’hui nous devons y ajouter quand Axios a publié un rapport sur Chevaliers de Decaydenun jeu que Totally a présenté en premier à Sony en tant que version PS2et travaillaient plus tard pour Microsoft pour la Xbox d’origine.

Bien qu’il s’agisse encore principalement d’un jeu de vol – c’était le pain et le beurre du studio, après tout –Chevaliers échangé X-Wings et Spitfires pour un royaume fantastique où les joueurs “contrôlait un chevalier sur un hippocampe volant et s’engageait dans des combats à distance contre d’autres chevaliers et monstres, des joutes au ralenti à la lance et des plongées sous-marines pour combattre des créatures marines.

Here’s a look at the game in action; note that this wasn’t anywhere near a finished product when this footage was captured, hence the framerate and other glaring shortfalls (and the fact it was called Archipelago at the time):

Footage of canceled Xbox game Archipelago (AKA Knights of Decayden),

So what happened to the game? It was being developed on a really tight timeframe, in a situation where the Totally Games team didn’t trust the Microsoft people they were reporting to; as an example, Holland remembers that one Xbox boss “had previously managed the Excel spreadsheet program”.

On Microsoft’s side of things, there’s an interesting anecdote surrounding the game’s fate: when current Xbox boss Phil Spencer first moved to the console operation in 2001,the first assignment he had when he joined the Xbox gaming team was to ‘cancel Larry Holland’s game’”.

The cancellation wasn’t terminal at the time; Totally would go on to release a few more games before making the shift away from traditional games development in 2008. Holland says he found the game’s demise to be “demoralizing”, but also something where “I learned a lot about what to attempt and what not to in terms of sort of risk-taking and at least balancing the risk-taking with the schedule.”

Vous pouvez lire le rapport complet sur Axiosce que vous devriez, car il contient de nombreuses autres petites anecdotes sur ce jeu et sur Totally Games lui-même.

Leave a Comment