Nissan Z Performance 2023 vs Toyota GR Supra 3.0 Premium 2022

Mustang contre Camaro. Evo contre STI. Accord contre Camry. Ce sont toutes de grandes rivalités automobiles qui ont rendu chaque combattant meilleur pour l’expérience. Maintenant, enfin, nous pouvons opposer la Toyota Supra 2022 à la Nissan Z 2023, une bataille qui dure depuis environ trois décennies. Sorte de.

D’une certaine manière, il s’agit d’une guerre par procuration de Nissan avec BMW au lieu de Toyota, puisque la Supra est basée sur le roadster BMW Z4 (peut-être devrions-nous l’appeler la Zupra). Pendant ce temps, la Nissan Z n’est pas vraiment un tout nouveau coupé sport puisqu’elle partage une grande partie de son châssis avec la 370Z de sixième génération qui remonte à 2009. Si vous pensez à ce combat comme “Ringer vs. Retiree”, il ne ça ne semble pas tout à fait juste. Et ce n’est pas le cas. Mais c’est le match que les gens veulent voir, et qui sommes-nous pour le leur refuser ?

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Pour continuer le langage de la boxe, parcourons l’histoire de la bande. La Nissan Z 2023 est à peine plus courte de 0,1 pouce entre le nez et la queue que la Supra. Le Z est plus étroit de 0,4 pouce mais est plus grand de 0,9 pouce. Une plus grande différence se trouve dans l’empattement, où la Nissan mesure 100,4 pouces contre 97,2 pouces pour la Toyota. Le V6 biturbo de 3,0 litres de la Z développe 400 chevaux et 350 livres-pied de couple. Le six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres de la Supra (fourni par BMW) développe 382 chevaux et 368 livres-pied.

Vient maintenant la pesée la plus importante. Pas de baroudeurs émaciés du championnat, ces biplaces sont arrivées coiffées de super sans plomb. Le Z a accumulé près de 200 livres au cours de sa retraite de trois ans et fait pencher la balance à 3507 livres. La Supra est plus légère, ne pesant que 3382 livres, mais ce n’est pas seulement la masse, c’est là où elle est placée. Le Z a 56,4% de son poids sur les pneus avant, contre 51,7% plus favorables pour la Supra. Il est clair que la Supra a un avantage de portée alors que nous nous dirigeons vers le ring.

Marque urbaineVoiture et chauffeur

La Nissan Z dans sa version Sport de base commence à 41 015 $, tandis que la Supra 2.0 d’entrée de gamme vous coûtera 44 565 $. Cet écart de prix est particulièrement préoccupant lorsque vous réalisez que ce dernier est l’onglet de la Supra à quatre cylindres de 255 chevaux. La mise à niveau vers la Supra 3.0 avec le six cylindres vous coûtera 52 915 $. C’est comparable à la garniture Performance supérieure du Z, qui est arrivée avec un prix testé de 53 610 $ avec de la peinture Passion Red, des seuils de porte éclairés et des tapis de sol. La Supra en version 3.0 Premium avec le package Driver Assistance était de 57 260 $.


2ème place:
Nissan Z-Performance

Hauts : Engageant la transmission manuelle, le V-6 biturbo est volontaire et capable, moins de dépenses en espèces.
Bas :
Les pneus sont facilement dépassés, l’intérieur obsolète avec des matériaux décevants, un coffre peu profond.

1ère place:
Toyota GR Supra 3.0 Premium

Hauts : Superbe réglage de la suspension, qualité de conduite agréable, puissant six cylindres en ligne.
Bas :
Style extérieur qui fait grimacer, petite zone de chargement, l’infodivertissement pourrait être plus intuitif.


Marque urbaineVoiture et chauffeur

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Lors des tests, la Z manuelle à six vitesses atteint 60 mph en 4,5 secondes respectables. La Supra et sa boîte automatique à huit rapports y arrivent en 3,7 secondes. L’écart reste constant à la fin du quart de mile, où le Z arrive après 13,0 secondes à 111 mph, par rapport à la course de 12,2 secondes de la Supra à 114 mph. Les deux véhicules bénéficient d’un contrôle de lancement, bien que la Supra gère mieux le patinage des roues.

Le freinage favorise également la Supra, qui s’arrête à 70 mph en 147 pieds. Le Z a besoin de 166 pieds. En faisant le tour du dérapage, la Supra tire 1,00 g sur son Michelin Pilot Sports tandis que la Z gère 0,93 g sur les Bridgestone Potenza S007. Remplacer ces Bridgestone améliorerait certainement les performances de la Z, et étant donné que la Nissan coûte 3650 $ de moins que la Supra, cela éviterait peut-être de payer pour un nouveau jeu de pneus. Le premier tour va à la Supra.

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Le Supra est un compagnon ludique et volontaire sur les routes étroites et techniques, avec une netteté et une précision qui vous encouragent à le conduire de plus en plus fort. Le réglage de la suspension est particulièrement inspirant sur une section de plis ondulés gauche-droite, alors que les ressorts rebondissent avec une précision chorégraphiée sur de légères crêtes dans le virage suivant. Dans le virage suivant, et le suivant, et ainsi de suite jusqu’à ce que la route se redresse enfin et nous nous retrouvons à rire avec une joie enfantine.

Sur les mêmes routes, la Z n’inspire pas le même genre de confiance que la Supra. Cela peut être attribué en grande partie aux pneus moins performants qui hurlent sauvagement dans les virages. Cela est particulièrement vrai dans les descentes abruptes où les patchs de contact avant abandonnent leur adhérence ténue. Au moins, le bruit des pneus indique que le Z ignorera votre prochaine demande en courant large dans le virage.

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Ne pensez pas que le Z est prêt à jeter l’éponge, cependant. Il a trois pédales et un bâton pour marquer des points avec les juges. C’est quelque chose que la Supra n’aura pas avant l’année modèle 2023, et c’est l’un des meilleurs moyens d’engager pleinement les conducteurs. Le Z a une correspondance automatique des régimes pour éliminer les rétrogradations inélégantes, et cela fonctionne incroyablement bien, mais nous préférons le traditionnel talon-orteil en deux étapes, et heureusement, vous pouvez désactiver l’assistance automatique en appuyant longuement sur un seul bouton. Aussi agréable que de danser sur les pédales et de ramer à travers les vitesses, ce type de service de ventilateur n’est pas suffisant pour tirer le Z sur le dessus.

Les suspensions Supra et Z sont toutes deux réglées pour la performance, mais aucune n’est punitive dans sa rigidité. La Supra bénéficie d’amortisseurs adaptatifs, ce qui lui permet d’être un peu plus souple d’un côté et plus ferme de l’autre. En ce qui concerne le confort du siège, les deux offrent une quantité appropriée d’amorti, mais pas au point de trop isoler vos fesses de la route. La Supra offre cependant plus de soutien lombaire et de réglages de puissance.

La Supra continue de décrocher des coups de poing en ce qui concerne l’intérieur, avec une cabine plus moderne gracieuseté de BMW. Une grande partie du tableau de bord du Z a été retravaillée pour accueillir un écran tactile d’infodivertissement plus grand, un tableau de bord numérique et un nouveau volant, mais il y a beaucoup d’éléments reportés décevants partout. La console centrale est presque la même qu’il y a dix ans, avec une surabondance de plastique dur et fragile et de gros boutons désuets tirés d’un bac à pièces. Aucun de ces coupés n’a beaucoup d’espace de chargement, la Nissan offrant une capacité peu profonde de sept pieds cubes par rapport à 10 pour la Supra.

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Marque urbaineVoiture et chauffeur

Il est devenu clair très tôt dans la conduite que le retour de la Nissan Z dans l’arène ne se terminerait pas par une victoire déterminante pour sa carrière. Cela ne veut pas dire qu’il aurait dû rester à la retraite, cependant. C’est la meilleure version de l’histoire de la Z, mais la Toyota GR Supra la surpasse tout simplement. Bien que le style puisse être subjectif, la résistance au design extérieur de la Supra peut cependant suffire à conduire certains acheteurs vers le Z.

À tous les autres égards, la Supra remporte le combat en tant que voiture de sport supérieure. Autant le Z est meilleur que le 370Z qu’il remplace, autant il s’agit d’une voiture “sportive” par rapport à la Supra. Peut-être qu’un futur Nismo Z plus performant pourrait même aider les tableaux de bord, mais il est peu probable que cela corrige les faux pas intérieurs. Pour résumer le tout dans une métaphore finale de la boxe, le Z se balance sauvagement dans l’espoir d’un KO chanceux, tandis que le Supra décroche en toute confiance des frappes de précision sans réponse.

Caractéristiques

Caractéristiques

Nissan Z Performance 2023
Type de véhicule : moteur avant, propulsion arrière, 2 places, 2 portes à hayon

LE PRIX
Base/tel que testé : 51 015 $/53 610 $
Options : peinture rouge passion triple couche, 1 695 $; seuils de porte éclairés, 500 $; tapis de sol, 400 $

MOTEUR
V6 bi-turbo et intercooler DACT 24 soupapes, bloc et culasses en aluminium, injection directe de carburant
Déplacement : 183 po32997 cm3
Puissance : 400 ch à 6 400 tr/min
Couple : 350 lb-pi à 1 600 tr/min

TRANSMISSION
manuelle à 6 vitesses

CHÂSSIS
Suspension, avant/arrière : entretoises/multibras
Freins, avant/arrière : disque ventilé de 14,0 pouces/disque ventilé de 13,8 pouces
Pneus : Bridgestone Potenza S007 B-Silent
F : 255/40R-19 96W
R : 275/35R-19 96W

DIMENSIONS
Empattement : 100,4 po
Longueur : 172,4 po
Largeur : 72,6 po
Hauteur : 51,8 po
Volume de passagers : 52 pieds3
Volume de chargement : 7 pieds3
Poids à vide : 3 507 lb

CD RÉSULTATS DE TEST
100 km/h : 4,5 s
100 mi/h : 10,6 s
1/4 de mille : 13,0 s à 111 mph
210 km/h : 19,0 s
Les résultats ci-dessus omettent un déploiement de 1 pied de 0,3 s.
Démarrage lancé, 5 à 100 mph : 5,3 s
Vitesse supérieure, 30 à 50 mph : 8,0 s
Vitesse supérieure, 50 à 70 mph : 6,0 s
Vitesse maximale (gov ltd): 155 mph
Freinage, 70–0 mph: 166 pieds
Freinage, 100–0 mph : 331 pieds
Tenue de route, Skidpad 300 pi : 0,93 g

CD L’ÉCONOMIE DE CARBURANT
Observé : 17 mpg

ÉCONOMIE DE CARBURANT EPA
Combiné/Ville/Autoroute : 20/18/24 mpg

Toyota GR Supra 3.0 Premium 2022
Type de véhicule : moteur avant, propulsion arrière, 2 places, 2 portes à hayon

LE PRIX
Base/tel que testé : 56 065 $/57 260 $
Options : Ensemble d’assistance au conducteur (régulateur de vitesse adaptatif, moniteur d’angle mort, alerte de trafic transversal arrière, capteurs de stationnement), 1 195 $

MOTEUR
6 cylindres en ligne à 24 soupapes DACT turbocompressé et refroidi, bloc et culasse en aluminium, injection directe de carburant
Déplacement : 183 po32998 cm3
Puissance : 382 ch à 6 500 tr/min
Couple : 368 lb-pi à 1 800 tr/min

TRANSMISSION
Automatique à 8 rapports

CHÂSSIS
Suspension, avant/arrière : entretoises/multibras
Freins, avant/arrière : disque ventilé de 13,7 pouces/disque ventilé de 13,6 pouces
Pneus : Michelin Pilot Sport
F : 255/35ZR-19 (96Y) ★
R : 275/35ZR-19 (100Y) ★

DIMENSIONS
Empattement : 97,2 po
Longueur : 172,5 po
Largeur : 73,0 po
Hauteur : 50,9 po
Volume de passagers : 51 pieds3
Volume de chargement : 10 pieds3
Poids à vide : 3382 lb

CD RÉSULTATS DE TEST
100 km/h : 3,7 s
100 mi/h : 9,1 s
1/4 de mile : 12,2 s à 114 mph
210 km/h : 16,6 s
Les résultats ci-dessus omettent un déploiement de 1 pied de 0,3 s.
Démarrage lancé, 5 à 100 mph : 4,7 s
Vitesse supérieure, 30 à 50 mph : 2,5 s
Vitesse supérieure, 50 à 70 mph : 2,9 s
Vitesse maximale (gov ltd): 160 mph
Freinage, 70–0 mph: 147 pieds
Freinage, 100–0 mph : 297 pieds
Tenue de route, Skidpad 300 pi : 1,00 g

CD L’ÉCONOMIE DE CARBURANT
Observé : 18 mpg

ÉCONOMIE DE CARBURANT EPA
Combiné/Ville/Autoroute : 25/22/30 mpg

CD LES TESTS EXPLIQUÉS


Une communauté d’amateurs de voitures pour un accès ultime et des expériences inégalées. ADHÉRER MAINTENANT

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io

Leave a Comment