Stadia vient de rendre beaucoup plus facile la lecture de la démo de Resident Evil Village

Capcom a lancé une démo de Resident Evil Village qui est alimenté par la technologie de jeu en nuage Stadia de Google, permettant aux gens de tester le jeu d’horreur dans un navigateur. Dans un communiqué de presse, Google dit que l’idée est de laisser les gens essayer le jeu, quel que soit l’appareil qu’ils possèdent. Le jeu et sa démo étaient déjà disponibles pour les abonnés Stadia, mais maintenant tout le monde peut l’essayer gratuitement, à condition de disposer d’un navigateur Web pris en charge et d’une connexion Internet plus rapide que 10 mégabits par seconde. Vous n’avez même pas besoin d’un compte Google ; il vous suffit de naviguer sur le site Web, d’entrer votre anniversaire (le jeu est classé M) et de cliquer sur le bouton de lecture.

Quant à l’apparence de la démo… vous en avez certainement pour votre argent avec la version du navigateur. Voici quelques photos de comparaison avec la version Stadia de la démo à gauche et la version PS5 à droite (la version PS5 fonctionne à 4K, la démo de Capcom atteint un maximum de 1080p).

Les images de la cinématique se ressemblent relativement.

En ce qui concerne le gameplay, cependant… pour citer un autre de mes collègues a essayé la démo de Stadia : “Je viens de l’essayer. on dirait de la merde lol”

En tant que personne qui se soucie principalement de l’histoire et du gameplay, je dois admettre que la démo a fait son travail en me faisant savoir ce que Village est à propos. Et même si ce n’est pas aussi agréable à regarder que la version PS5, je n’ai pas non plus eu à passer environ 10 minutes à télécharger 8 Go de données pour y jouer ou à m’inquiéter des capacités de mon ordinateur – j’ai cliqué sur le bouton, et en 90 secondes environ, j’ai jouait au jeu (et en trois minutes, j’ai su que c’était trop effrayant pour que je dépense de l’argent). Cela dit, la page de destination de la démo avertit que la lecture “peut utiliser une grande quantité de données” en fonction de la durée de votre lecture. (La limite de temps d’une heure présente sur les autres versions de la démo a été supprimée, bien que le contenu de la démo soit le même, selon Google.)

Capcom n’est pas le premier à déployer un jeu dans le navigateur alimenté par la technologie de Google mais sans la marque Stadia. Resident Evil Village utilise quelque chose que Google appelle Immersive Stream for Games, qui permet à d’autres entreprises d’attribuer une marque blanche à la technologie derrière Stadia. AT&T a récemment utilisé Immersive Stream for Games pour permettre à ses clients d’accéder à une version en streaming de Contrôlez l’édition ultimeet Batman : Chevalier d’Arkham avant ça.

Alors que Google Stadia a également ses propres démos (dont certains ne nécessitent pas du tout de compte ou d’abonnement Stadia), il semble que l’idée ait plus d’avenir en tant que produit en marque blanche que des entreprises comme Capcom peuvent utiliser pour des démos, plutôt qu’un service de jeu autonome comme GeForce Now de Nvidia.

Mise à jour le 10 juin, 18h39 HE : Clarification de la différence entre les instances de la technologie derrière Stadia utilisées pour les démos et les démos disponibles sur le service Stadia lui-même.

Leave a Comment