Toyota RAV4 2022 rappelé pour risque d’airbag passager

Toyota rappelle le RAV4 2022 (y compris les modèles Hybrid et Prime) pour résoudre un problème avec le siège du passager avant qui peut empêcher le déploiement correct de l’airbag, présentant un risque potentiellement important d’augmentation des blessures des passagers lors d’un accident.

Le rappel est limité à un peu plus de 3 500 unités équipées d’un siège électrique à huit directions avec réglage en hauteur. Ces sièges peuvent avoir une butée sur le cadre qui interfère avec le système de détection d’occupant. Cette interférence peut faire croire aux systèmes de sécurité embarqués que le siège est inoccupé, ce qui empêcherait le déploiement de l’airbag en cas de collision.

“Il est possible qu’une butée et le cadre du siège près du capteur OCS aient été assemblés avec des variations qui ont créé des interférences entre ces pièces, ce qui a amené le capteur OCS à détecter de manière incorrecte la charge de l’occupant”, indique le rapport de défaut de Toyota à la NHTSA.

Toyota affirme que le problème n’est probablement pas présent sur tous les modèles équipés du siège passager à huit réglages électriques, mais qu’il pourrait survenir dans jusqu’à 70 % des véhicules ainsi équipés. Le problème a été découvert par les ingénieurs de Toyota et la société n’a signalé aucune blessure associée au défaut sur le terrain.

Toyota demandera aux départements de service de ses concessionnaires de corriger les jeux de pièces sur les modèles concernés ; les avis devraient être distribués aux propriétaires et aux concessionnaires d’ici septembre.

Vidéo associée :

Leave a Comment