Voici votre chance d’enchérir sur une rare Citroën DS de 1969 à carrosserie Chapron

La somptueuse DS de Citroën est devenue un classique recherché, mais la maison de vente aux enchères Bonhams se prépare à en vendre une qui donne à la berline ordinaire un aspect un peu banal. À gagner sans réserve, une rare DS 21 de 1969 qui a été transformée en limousine majestueuse par le carrossier Chapron.

Affectée du numéro de châssis 4637101, la DS 21 programmée pour franchir le bloc des enchères est l’un des 27 modèles Majesty construits par la société parisienne Chapron et l’un des trois équipés de phares directionnels, véritable nouveauté à la fin des années 1960. Alors que la DS était positionnée comme la berline haut de gamme de Citroën de 1955 à 1975, le carrossier a poussé le luxe à un niveau supérieur en dotant la Majesty d’un montant C plus droit qui dégageait de l’espace supplémentaire pour les passagers à l’arrière, un plus anguleux -à l’arrière et un intérieur plus haut de gamme.

Les modèles Majesty présentaient également des garnitures spécifiques à l’intérieur et à l’extérieur (les bandes chromées sur les ailes et sur les portes avant n’étaient notamment pas montées sur la DS de production régulière) et une poignée d’emblèmes Chapron subtils. Les prix variaient d’une voiture à l’autre, mais la Majesty n’était pas bon marché. Il a été créé en grande partie pour les chefs d’État et autres dignitaires sans argent, il a été construit presque entièrement à la main et son prix a été fixé en conséquence.

Fini en bleu nuit, l’exemplaire proposé par Bonhams a été entièrement restauré dans les années 2000. Mais il a été stocké depuis que le propriétaire actuel l’a acheté chez Retromobile en 2009, il a donc besoin d’une mise au point complète – à tout le moins. Comme toutes les DS construites, la Majesty a été équipée d’un système de suspension hydropneumatique qui (nous le disons par expérience) n’aime pas rester assis pendant une période prolongée. Les pièces sont facilement disponibles et le système n’est pas aussi intimidant à travailler qu’il n’y paraît, donc le remettre sur la route devrait être plus facile qu’il n’y paraît.

Bonham est offrant cette Majesté sans réserve, ce qui signifie que le plus offrant l’emportera chez lui. Il s’attend à ce que la berline se vende entre 50 000 et 100 000 francs suisses, hors frais liés aux enchères, des chiffres qui représentent respectivement environ 50 200 et 100 300 dollars. Si cela ressemble au projet que vous attendiez, marquez votre calendrier pour le 3 juillet — c’est quand cette voiture traversera le bloc à Gstaad, en Suisse. Les collectionneurs qui préfèrent profiter d’une guerre d’enchères dans le confort de leur canapé peuvent s’inscrire pour enchérir en ligne.

Leave a Comment